Réparation d’un lève vitre Volkswagen Vento ou Golf

Les lèves vitres électriques implantés sur les Volkswagen Vento ou Golf III tombent souvent en panne ce qui provoque un blocage de la vitre la plupart du temps en positon fermée, fort heureusement :). Dans cet article, nous allons lister les principales causes de ces dysfonctionnements et les moyens de les réparer.

Il faut pour cela enlever entièrement le mécanisme de la portière :

IMG_1478

Mécanisme de lève-vitre de Volkswagen Vento ou Golf III

Commencer par détendre le câble en enlevant délicatement le guide en plastique situé à coté de la poulie.

Ensemble

Retirer les 5 vis torx T25 entourées sur la photo :

vis

En retirant le cache, on observe ainsi le tambour bleu sur lequel est enroulé le câble. On remarque également que le câble est abimé en bas et possède un bourrelet. Ceci devait bloquer le tambour en rotation lorsqu’on actionnait la descente ou la montée de ma vitre.

IMG_1482

Détail sur la photo suivante :

IMG_1483

En revanche, les rainures de guidage du tambour ne semblent pas trop abimées.

causes

La source de ce problème résulte d’une mauvaise tension du câble qui peut provenir de plusieurs points :

  • Déformation de la partie en plastique (numéroté 1 en rouge ci-dessus) ce qui provoque un affaissement du ressort et donc une baisse de tension du câble
  • Rupture de la tête du guide ou de la tige guide en plastique (numéroté 2)
  • Rupture de la pièce enlevée au tout début pour détendre la câble.

Un câble détendu sort des rainures du tambour lors de la rotation et provoque un coincement de celui-ci dans le carter. Réparer la pièce défectueuse et redresser le câble à l’aide d’un pince ou le changer si des fils ont été coupé.

Une solution moins économique consiste à changer l’ensemble : guides fenêtre, câble et tambour dans un concessionnaire Volkswagen (cela coute dans les 120€) ou dans une casse auto (80€). Pour la dernière solution, bien vérifier que le lève-vitre n’a pas le même problème en le démontant sur place !

Autres causes possibles :

On peut également avoir d’autres sources de problème si le câble semble en bon état : Démonter les 5 vis torx restantes.

vis2

L’engrenage de sortie est deux parties, reliées par un silent-bloc qui absorbe les chocs lorsque le vitre touche les butées hautes ou basses de la portière. Parfois l’engrenage est fissuré ce qui le coince sur les filets de la vis d’entrainement. Ici tout va bien !

joints

Faire attentions au deux joints quatre lobes lors du remontage : l’un effectue l’étanchéité au niveau de l’axe et au niveau des cannelures de sortie pour le tambour (flèches rouges).

Si les points dictés précédemment semblent ne pas poser problème, le défaut vient surement de l’électronique de commande ou du moteur à courant continu (tester le système à vide dans l’état de la dernière photo en le rebranchant à la portière).

Tagués avec : , , , , , , , , ,
5 commentaires sur “Réparation d’un lève vitre Volkswagen Vento ou Golf
  1. Cgal dit :

    Bonjour,
    Merci pour le retour, je n’avais effectivement jamais encore eu ce problème ! Quel était le symptôme, la vitre était-elle toujours entrainée ? Je ne pense pas que l’on puisse trouver cette pièce en neuf. Le mieux est de démonter un lève vitre en casse pour y extraire le silent-bloc, après ca doit être faisable de le refabriquer dans de la gomme ou du caoutchouc. En fait il suffirait que les galets de la roue dentées soit en contact avec quelque chose de raideur suffisante donc pas besoin de refaire les mêmes formes.

    • jeje dit :

      Re,
      Alors pour les symptômes, le souci c’est que j’avais un autre problème qui m’a fait découvrir la mort de ce silent bloc, j’avais une petite poulie guide câble(verte sur votre photo, la maladie déjà changé une fois les 4 mécanismes des 4 vitres) qui avait perdu une arête et le câble avait glissé hors de cette poulie, donc j’avais des soucis pour remonter ma vitre essentiellement, il fallait le faire en plusieurs fois par de petites impulsions et en faisant des toutes petites impulsions vers le bas entre deux, j’avais des bruit de craquements aussi, sans doute du au câble qui se bloquait et qui mettait à mal les parties en plastique blancs sur les supports de vitre qui coulissent le longs des rails. Mais il est possible aussi que les craquements provenaient des trois plots blancs où vient s’enficher le silent bloc, car du coups ces trois plots venaient taper dans les trois arêtes (qui sont là pour bloquer le silent bloc) que l’on aperçoit dans la grande roue blanche, car j’ai retrouvé ces arêtes déformées toutes de la même façons et dans le même sens, donc ça devait sauter un cran quand ça arrivait en butée. Autre petit symptôme, un petit retard du coup à l’ouverture et à la fermeture entre la vitre et l’action du moteur.

      J’ai bien pensé à la casse, mais ça va me faire cher pour un bout de caoutchouc car en général les moteurs de VE sont démontées et ils ne détaillent pas, et puis le silent bloc va avoir sensiblement le même âge, donc sans doute cuit aussi ou pas loin de l’être, du coup je pense tenter d’en refabriquer en le découpant dans une semelle de chaussure par exemple.

      J’ai appelé vw, ils ne font plus et ne vendent plus les pieces de vitre électrique pour golf 3, et n’ont même pas la pièce dans les vues éclatées, du coup j’ai appelé topwagen, pareil ils ne font pas, ensuite j’ai appelé mecatechnic qui ne font pas non plus mais ils m’ont dit que si j’arrivais à trouver le numéro de série de cette pièce ils pouvaient demander à classic parts, un fournisseur de pièces en Allemagne qui a racheté tous les stocks des pièces pour anciennes vw golf 3/2/1 cox, etc..
      Après moi ma pièces est en poussière donc plus de numéro, et pas envie de démonter les autres tant qu’ils marchent correctement, l’ouverture pourrait être fatale au silent bloc. Le gars m’a dit que cette pièce n’avait peut-être même pas de numéro de série en plus. Pourtant y a bien quelqu’un qui la fabrique cette pièce. bref du coup je pense que je vais gagné mon temps et mon argent à faire du fait maison et je vais en faire 4 pour anticiper la mort des autres.

      • Cgal dit :

        D’accord, donc ce problème n’empêchait pas le mouvement des vitres (mais avec le temps les nervures de la roue dentée auraient surement cassées). De toute façon le système de VE chez VW est tellement mal fichu (avec un nombre de pièces en plastiques sous-dimensionnées) qu’on ne peut hélas pas répertorier toute les pannes possibles !
        Il y a des casses où on peut démonter soi-même sur place, j’ai déjà fait ça pour les pompes à palettes qu’on trouve dans la fermeture centralisée et il estime à l’oeil un prix (ici je pense autour de 1 €). Effectivement j’avais pas pensé à la semelle de chaussure, ça doit pouvoir se faire. Je ne pense pas qu’il y ait un numéro de série sur ce genre pièce, dommage que je n’ai plus ce système sous la main…
        Bon courage pour la réparation

        • jeje dit :

          Oui les vitres restes mobiles tant que les deux pièces blanches encadrant le silent bloc raccrochent l’une à l’autre… mais si les ailettes ou les plots lâchent ou plient, c’est fini… oui j’avoue le système est mal fichu, enfin pas pour VAG, ça fidélise le client lol, et on lui facture un système complet à la moindre panne… tout bénèf.
          Oui je sais mais elles deviennent rare par chez moi, et les golf 3 en casse aussi commence à disparaître, après doit y avoir les mêmes sur les vento, et peut-être même les toledo et autre ibiza des mêmes années… je regarderai quand j’aurai l’occasion d’aller à la casse, en attendant on va faire dans l’urgence avec le système D.
          Merci pour le courage. 😉

  2. jeje dit :

    Bonjour, moi c’est le silent bloc amortisseur de couple quand la vitre arrive en butée qui s’est détruit avec le temps, il était en poussière, cuit par les années… une idée de où peut on trouver cette pièce, ou vais je devoir essayer d’en fabriquer une maison (ou plutôt quatre car les trois autres ne doivent pas être beaucoup plus frais) ?
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*