Remplacer l’embrayage d’un moteur TU 9M 1.0i (Citroën Saxo)

Le symptôme que j’ai eu pour diagnostiquer un problème d’embrayage était des vitesses dures à passer moteur tournant. En effet moteur arrêté, elles passaient facilement. Pourtant le câble d’embrayage était bien réglé (Rappel : course de la pédale de 135+-5mm). Cela devenait de plus en plus problématique, car pour passer la première on devait forcer sur le levier de vitesse et la marche arrière craquait fortement. Il s’avérait que c’était bien l’embrayage ! Le remplacement a été effectué sur un moteur TU 9M 1.0i de Citroën Saxo. L’opération reste très similaire pour les autres TU de la marque PSA/Citroën.

TU 1.0i

TU 9M 1.0i

La changement d’embrayage est une opération longue et doit être réaliser à plusieurs sauf si vous possédez une chèvre ou un palan pour soulever la boite de vitesse.

Outils et pièces nécessaires :

  • Un kit d’embrayage (Disque, diaphragme et butée)
  • Clé de vidange
  • Huile de boite de vitesse 2L 75W80
  • Des rondelles en cuivre pour bouchon de vidange
  • Clés/douilles diverses, maillet…
  • Graisse molybdène (haute température) + graisse cuivrée (fortement conseillée)
  • Dégrippant
  • Une barre/ tuyau de quelques mètres
  • Des cales en bois

Vous pouvez en profiter pour changer (si défectueux) :

  • Cardans
  • Joint à lèvres boite de vitesse
  • Joint à lèvre volant moteur
  • Silent-blocs moteur
  • Câble embrayage
  • Goupille de boite de vitesse (ref 2509 24)

Avant toute opération sur le moteur, débrancher et enlever la batterie 🙂 !

1. Opérations préliminaires

Caler les roues avant. Enlever les enjoliveurs. Sur une roue, desserrer sans le retirer l’écrou de moyeu central à l’aide d’une bonne clé et d’une rallonge (tube métallique). Desserrer sans les retirer les boulons de roue. Faire de même sur l’autre roue.

IMG_1863

Lever l’avant de la voiture le plus haut possible (la boite de vitesse doit être sortie par le dessous de la voiture). Mettre des chandelles.

IMG_1866

Vidanger la boite de vitesse. Retirer les roues.

IMG_1864

2. Dépose des transmissions

On s’occupe dans un premier temps de la transmission coté conducteur.

Enlever le boulon de maintien de la rotule de suspension.

IMG_1868

A l’aide d’un tube métallique en appui sur le bras de suspension et sur le bas moteur, dégager la rotule de la jambe de suspension et enlever la tôle de protection thermique. Sur la photo, le support de barre anti-roulis a été retiré : ne pas en tenir compte ! (en plus assez galère à remettre)

IMG_1870

Enlever l’écrou de moyeu précédemment desserrer et dégager le cardan en tirant sur la jambe de suspension.

IMG_1873

Enlever le cardan en le dégageant prudemment de la boite de vitesse.

Pour l’autre coté, la procédure est identique sur un TU 1.0i. Cependant sur d’autres moteurs (moteur 1.6i, 16v…), le cardan long est tenu par un palier intermédiaire, donc pensez à retirer son support.

3. Dépose des organes extérieurs sous le véhicule

Déposer le silent-bloc anti basculement situé à coté du tuyau d’échappement.

IMG_1878

Silent-bloc déposé.

IMG_1879

Déposer le boulon de maintien du tuyau d’échappement.

IMG_1882

4. Dépose des organes extérieurs dans le compartiment moteur

Dépose de la boite à air.

Enlever la vis et desserrer les colliers. Dégager les durites.

IMG_1883

Enlever les collier en tapant latéralement avec un tournevis.

IMG_1884

Enlever la boite à air. Protéger le système d’injection.

IMG_1885

Débrancher le contacteur de feu de recul.

IMG_1886

Zoom sur le clip à dégager.

IMG_1887

Déposer les écrous du câble d’embrayage. Attention à ne pas effectuer de torsion de celui-ci lors du desserrage (maintenir la partie fléchée en rouge avec une pince) !

IMG_1888

Dépose du support de batterie.

IMG_1889

Débrancher la prise tachymétrique (prise à agrafe : tirer en appuyant sur l’agrafe).

IMG_1892

Déclipser les rotules des biellettes de changement de vitesse à l’aide d’une clé ouverte (3 au total).

IMG_1896

Poser un cric sous le carter moteur et soulever légèrement celui-ci.

IMG_1897

Enlever l’écrou central (1) de silent-bloc coté batterie (ne doit pas forcer sinon moteur pas assez levé) puis enlever les deux vis (2). Déposer le silent-bloc. Faire descendre légèrement le cric.

IMG_1899

Débrancher la sonde et le thermocontact de température d’eau (prises à agrafe)

IMG_1902

Enlever les vis de maintient du démarreur derrière le moteur (à coté de la prise du tachymètre).

IMG_1903

Retirer la derrière vis allen de l’autre coté.

IMG_1901

Mettre de coté le démarreur (Le suspendre avec du fil).

IMG_1906

Débrancher les câbles de masses :

IMG_1907 IMG_1908

Retirer le support de silent-bloc.

IMG_1909

5. Dépose de la boite de vitesse

Remettre le bouchon de vidange pour éviter de mettre de l’huile partout lors de la dépose !

Vérifier qu’aucun câble n’entrave la dépose de la boite de vitesse.  Dévisser les vis six pans d’accouplement entre la boite de vitesse et le moteur.

IMG_1912 IMG_1911

Déposer la boite en la séparant du moteur. Attention la boite est assez lourde !

IMG_1913

Retirer le mécanisme en desserrant petit à petit chaque boulon.

IMG_1916

 

Disque d’embrayage et diaphragme de marque SACHS. A ma grande surprise le disque d’embrayage est en assez bon état mais assez rouillé. Je pense que c’est la rouille au niveau des cannelures qui empêchait le disque de bouger correctement et donc rendait le passage des vitesses difficile.

IMG_1917

Coté boite : enlever l’ancienne butée, tirer sur l’axe de la fourchette puis graisser à la graisse molybdène les endroits fléchés. L’axe de fourchette était lui aussi corrodé (d’où un grincement lors de l’embrayage/débrayage) ! Profitez-en pour changer les goupilles sur les axes de changement de vitesse (si jeu il y a).

IMG_1920

J’ai acheté un kit chez AD de marque distributeur Isotech d’une centaine d’euros. Il est légèrement différent puisque il possèdent non pas 4 mais 6 ressorts amortisseurs de couple de taille plus faibles sur le disque d’embrayage. La butée est de marque Skf comme à l’origine et le diaphragme semble identique. La conception générale m’a l’air moins sûre que celle d’origine. A voir dans le temps…

Monter la nouvelle butée sur la fourchette. Celle-ci doit bien être clipsée. A partir de maintenant, ne plus bouger l’axe de la fourchette d’embrayage (sous peine de devoir remettre a chaque fois la butée dans la fourchette). Graisser les cannelures de l’axe primaire (j’ai utilisé la graisse fournie dans le kit).

IMG_1922

Nettoyer le volant moteur avec du dégraissant.

IMG_1918

Poser le disque d’embrayage avec le centreur fournit avec le kit (A vérifier pendant l’achat !).

IMG_1919

Reposer le diaphragme en serrant chaque boulon de manière progressive.

IMG_1923

6. Repose de la boite de vitesse

Vérifier la présence des deux goupilles de centrage sur la boite ou sur le moteur.

Cette partie est clairement la partie la plus difficile. Il faut, en  effet, positionner la boite de vitesse en face du moteur et bien aligner les cannelures de l’axe avec celles du disque. N’ayant pas de chèvre ou de palan, j’ai monté la boite de vitesse progressivement au niveau du moteur en intercalant des morceaux des planches sous celle-ci. J’ai ainsi pu doser l’orientation de la boite et sa position par rapport au goupilles de centrage du moteur.

Vérifier que rien n’entrave la repose (pour faciliter la repose j’ai enlevé le capteur point mort haut).

Photo après la repose : on voit que la fourchette est maintenu en butée avec un fil.

IMG_1925

Refaire les opérations en sens inverse. Penser à :

  • Graisser les câbles de masse avec de la graisse cuivrée (si possible).
  • Huiler les lèvres des joints de boite de vitesse pour éviter de les abimer en rentrant les cardans
  • Attention : aligner les gorges des axes des rotules avec le trou de vis avant de les remboiter !!!

IMG_1871

  • Remettre les tôles de protection thermique !
  • Dégraisser les disques de frein
  • Remettre de l’huile de boite par le reniflard

IMG_1887

Pour résumer, un changement d’embrayage (même sur un petit moteur comme un TU9M), ça nécessite du temps et de la force !

Tagués avec : , , , , , , , ,
2 commentaires sur “Remplacer l’embrayage d’un moteur TU 9M 1.0i (Citroën Saxo)
  1. jeff dag dit :

    bon ben merci je sais ce qu il me reste a faire…j ai du taff ..
    si quel q un habite quimper ,je veux bien un petit coup de main…
    merci d avance.

  2. Olivier dit :

    Merci pour ton tuto sa m’a bien servi.net et clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*